Vocabulaire en cardiologie...

1. Définissez les termes soulignés

OAP : Œdème aigu pulmonaire. C’est un envahissement des alvéoles pulmonaires par du plasma sanguin ayant traversé la paroi capillaire, entraînant des troubles respiratoires menaçant le pronostic vital. 

Commissurotomie : La commissurotomie mitrale percutanée (CMP)T est une technique de cardiologie interventionnelle permettant, à partir d'un abord percutané, l'ouverture de l'une ou des deux commissures mitrales symphyses du rétrécissement mitral rhumatismal. (Source : http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/Cardiologie/Cardiologie-100.html

Rétrécissement mitral serré : Réduction de la surface de la valve mitrale en dessous de 2cm2 (Source : http://www.pifo.uvsq.fr/pedagogie/cardio/rm.pdf)

Embolie pulmonaire : L'EP est le résultat de la migration d'un thrombus veineux dans la circulation pulmonaire. L'origine de ce thrombus se situe le plus souvent dans les veines des membres inférieurs, ou bien du pelvis, de la veine cave inférieure (VCI), des membres supérieurs (favorisés par l'utilisation de cathéters veineux centraux ou des chambres implantables utilisés en chimiothérapie ou pour la nutrition parentérale) ou des cavités cardiaques droites. (Source : http://www.infirmiers.com/etud/cours/cardio/ep.php)

Broncho-pneumopathie chronique obstructive : L'expression broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) regroupe des affections caractérisées par une insuffisance de la ventilation pulmonaire. Ce groupe de maladies comprend essentiellement la bronchite chronique, l'emphysème et l'asthme. Les personnes affectées peuvent présenter divers symptômes, tels que de l'essoufflement s'aggravant avec les années, de la toux chronique ainsi que l'obstruction des voies respiratoires dans certaines conditions. (Source : http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/chronic_obstructive.html)

Bêtamimétique : substance dont l'action imite celle liée à l'excitation des récepteurs adrénergiques bêta du système nerveux sympathique (excitation du coeur, dilatation des vaisseaux périphériques, relâchement des muscles des bronches, de l'utérus, de la vessie et du tube digestif). (Source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-betamimetique.htm)

Arythmie complète par fibrillation auriculaire : Affection cardiaque se caractérisant par une irrégularité du rythme de contraction des oreillettes s'accompagnant d'une irrégularité complète du rythme des ventricules cardiaques. Ce trouble du rythme cardiaque se caractérise par la disparition du rythme sinusal normal (rythme cardiaque normal) qui est remplacé par des contractions rapides (survenant environ 400 à 600 fois par minute). Ces contractions auriculaires sont inefficaces et provoquent des contractions irrégulières et généralement rapides des ventricules (source : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/arythmie-complete-7126.html)

Cordarone® : Le principe actif de CORDARONE est un antiarythmique de classe III. Il régule le rythme cardiaque en ralentissant les influx nerveux destinés au coeur. (source : http://www.doctissimo.fr/medicament-CORDARONE.htm)

Digoxine ®: DIGOXINE NATIVELLE améliore la contractilité du coeur (capacité à pomper) et contribue à réguler le rythme cardiaque. (source : http://www.doctissimo.fr/medicament-DIGOXINE%20NATIVELLE.htm)

Tabagisme à 60 paquets par année et stoppé en 97 : sevrage tabagique en 97

Hypertension artérielle : c’est une pression artérielle trop élevé, c’est un facteur de risque de maladie  cardio- vasculaire (source : manuel anat-phy n’guyen)

Dyslipidemie : patients dyslipidémiques sont définis par une augmentation des taux sériques du cholestérol et/ou des triglycérides. Ils ont de ce fait, le plus souvent, un risque accru de développer une athérosclérose dont les complications chimiques posent de graves problèmes de santé, en particulier lorsque sa localisation est coronaire." (Source : http://www.caducee.net/DossierSpecialises/endocrinologie/dyslipidemies.asp)

Bradycardie : On parle de bradycardie lorsque la fréquence cardiaque est anormalement basse. On considère en général que le sujet adulte présente une bradycardie quand sa fréquence cardiaque est inférieure à 60 battements par minute. (Source : http://recherche.doctissimo.fr/sitesearch/consult5/index.php?mid=59e08fc17244eda3c72e62c4ab48cb36&l=fr&collid=10000)

Insuffisance cardiaque droite : Incapacité du ventricule droit à assurer le débit sanguin nécessaire aux besoins métaboliques et fonctionnels de l'organisme (source : http://www.medinfos.com/principales/fichiers/pm-car-insufcarddroite.shtml)

Cardiomégalie : coeur anormalement volumineux. (Source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-cardiomegalie.htm)

CRP modérément élevé à 17mg/L : protéine C réactive (en anglais : C Reactive Protein). Protéine apparaissant dans le sang dès l'introduction d'un antigène (élément reconnu comme étranger) dans l'organisme. Elle disparaît lorsque se forme les anticorps (substances protéiques formées par l'organisme pour se défendre contre un antigène en se combinant spécifiquement à celui-ci). (Source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-crp.htm)

Echographie cardiaque trans thoracique : Le principe utilisé est celui du sonar. Un faisceau d'ultrasons de haute fréquence (2 à 10 MHz) est envoyé par un cristal piézoélectrique à travers le thorax selon une direction déterminée. Le récepteur recueille les échos renvoyés par les différentes structures cardiaques.Si on envoie non pas un mais de nombreux faisceaux séquencés dans un plan donner on obtient une image bidimensionnelle des structures cardiaques. Si ces faisceaux sont envoyés plusieurs fois par seconde, on peut observer une image en mouvement. (Source : http://www.medisite.fr/article_print.php3?id_article=1622)

Echographie trans-oesophagienne : Le principe général est celui des échographies. Un faisceau d'ultrasons de haute fréquence (2 à 10 MHz) est envoyé par un cristal piezoéléctrique situé à l'extrémité d'une sonde placée dans l'œsophage selon une direction déterminée. Le récepteur recueille les échos renvoyés par les différentes structures cardiaques.Cet examen doit n'être pratiqué qu'après une échographie transthoracique si celle-ci n'a pas pu fournir les renseignements escomptés ou si des précisions supplémentaires sont nécessaires (source : http://www.medisite.fr/article_print.php3?id_article=1623)

2. Expliquer les termes suivants :

Athérome : dépôt lipidique dans l’intima (tunique interne de la paroi) des artères (source : livre anat-phy n’guyen)

Angioplastie : L'angioplastie ou angioplastie coronaire transluminale percutanée (ACTP) est une technique utilisée pour élargir sans chirurgie une artère rétrécie. Le principe de base de l'angioplastie consiste à positionner à l'intérieur de la partie rétrécie de l'artère un cathéter dont l’extrémité est équipée d'un ballon gonflable. Celui-ci est gonflé et écarte la partie rétrécie et la paroi environnante de l'artère. Il ouvre l'artère rétrécie en déchirant et comprimant la plaque et en étirant légèrement la paroi de l'artère. (source : http://www.guidant.fr/Patient/Procedures/angio.aspx)

Extrasystole : Une extrasystole est définie comme un trouble du rythme du cœur correspondant à une contraction prématurée d’une des cavités du cœur, soit l’oreillette, soit le ventricule (source : http://www.e-cardiologie.com/maladies/ma-extrasystoles.shtml)

Hypovolémie : En médecine, l’hypovolémie désigne un déficit de sang dans le système circulatoire. Il se traduit par une baisse de la pression artérielle et peut mener au collapsus cardio-vasculaire (choc hypovolémique), voire à la mort. (Source : http://www.google.fr/search?hl=fr&lr=&cr=countryFR&defl=fr&q=define:Hypovol%C3%A9mie&sa=X&oi=glossary_definition&ct=title)

Infarctus : L'infarctus du myocarde (IDM étant une abréviation courante) est un infarctus touchant le muscle cardiaque. Il se produit quand les artères coronaires se bouchent, les cellules du myocarde (le muscle constituant le cœur) ne sont alors plus oxygénées, ce qui les empêche de se contracter et finit par entraîner leur mort. (source : http://www.google.fr/search?hl=fr&lr=&cr=countryFR&oi=definer&q=define:infarctus+du+myocarde&defl=fr)

Ischémie : Une ischémie, c'est la diminution de l'apport sanguin artériel à un organe. Cette diminution entraîne essentiellement une baisse de l'oxygénation des tissus de l'organe en deçà de ses besoins (hypoxie), voire l'arrêt total de la circulation. (Source : http://www.google.fr/search?hl=fr&lr=&defl=fr&q=define:Isch%C3%A9mie&sa=X&oi=glossary_definition&ct=title)

Natriurese : Taux de sodium dans l'urine. (source : http://www.orpha.net/associations/AMMI/pages-nav/petit%20glossaire-%20Brigitte%20Corrine.htm)

Phlébite : Ce sont deux manifestations de la maladie thrombo embolique : un caillot (thrombus) se forme dans le réseau veineux des membres inférieurs (= phlébite) et peut migrer secondairement dans une artère pulmonaire (= embolie pulmonaire) (source : http://www.google.fr/search?hl=fr&lr=&defl=fr&q=define:Phl%C3%A9bite&sa=X&oi=glossary_definition&ct=title)

Pontage coronarien : Un pontage coronarien est une technique chirurgicale utilisée dans le traitement de la maladie coronarienne. Cette technique consiste à relier l'aorte et le segment distal de l'artère coronaire à l'aide d'un greffon artériel, pour permettre au sang de circuler librement en évitant l'artère lésée. (source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-Pontage-coronarien.htm)

Sténose : Une sténose est le rétrécissement d'un tube ou d'un canal de l'organisme par accumulation de substances dans la lumière ou par épaississement de la paroi. (source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-stenose.htm)

Syncope : Syncope est le terme médical signifiant évanouissement. (source : http://dictionnaire.doctissimo.fr/definition-syncope.htm)

3. Retrouvez les mots correspondant aux définitions suivantes :

-          Maladie des valvules : valvulopathie

-          Maladie du muscle cardiaque : cardiomyopathie

-          Rapidité du rythme cardiaque : tachycardie

-          Qui reproduit les effets du système sympathique : entraîne une augmentation de la force de contraction et de la fréquence cardiaque

-          Qui reproduit les effets du système parasympathique : entraîne une diminution de la force de contraction et de la fréquence cardiaque

-          Médicament utilisé pour dissoudre un caillot : héparine

-          Opacification du réseau veineux par injection de produit de contraste après ponction veineuse :

-          Coloration bleutée de la peau en rapport avec une désaturation du sang en oxygène : cyanose

-          Obstruction des vaisseaux sanguins pulmonaires par un ou plusieurs caillots : ?

-          Dilatation au niveau de la paroi d’une artère : anévrisme

Et pour affiner encore vos connaissances voila un lien qui vous dirige vers un QCM sur infirmiers.com ou vous pourrez tester pas mal de vos connaissances : http://www.infirmiers.com/etud/cours/cardio/qcm1.php

By Lydie & Cidalia